• 04 90 82 37 98
  • contact@galerie-michelperrier.com
  • Avignon, FRANCE

JonOne est né à New York en 1963.


Artiste graffeur et peintre, John Andrew Perello alias JonOne, est d’origine dominicaine.

Enfant de Harlem, JonOne fait ainsi ses premières classes en bombant les trains et les murs de son quartier, à l’âge de dix-sept ans.


C’est lorsqu’il s’installe à Paris en 1987, mais aussi en fréquentant des artistes de tous bords comme Speedy Graphito, LAII, etc…, qu’une nouvelle conquête commence pour lui : celle de la toile (support avec lequel il sera exposé à travers le monde entier)


Autodidacte, il passe du support urbain à la toile et réalise des œuvres clairement influencées par son vécu et ses expériences dans le milieu du hip hop, la rue ou encore le métro. La peinture moderne sera également un moteur et une source d’inspiration dans son œuvre.

Dans ses peintures graffiti, l’espace est toujours entièrement utilisé. Le vide blanc n’existe pas. Il utilise à la fois la symétrie et l’asymétrie mais aussi la répétition et l’unification. Le trait est inlassablement maîtrisé avec précision et souplesse.


En très peu de temps il se fait un nom dans les milieux artistiques parisiens. D’ailleurs, lors d’une vente aux enchères chez Artcurial le 6 juin 2007, Balle de match, une toile de grand format (214,50 × 190 cm) réalisée à l’Hôpital éphémère en 1993, a été enlevée par un collectionneur new-yorkais pour la somme de 24 800 €. Ce qui est un record mondial pour l’artiste. Cette enchère est aussi la plus haute enchère jamais obtenue en France pour une œuvre d’art graffiti.

Il expose toujours aujourd’hui dans le monde entier Tokyo, Monaco, Paris, Genève, New York, Hong Kong ou encore Bruxelles.